ACTIONS CULTURELLES

« Mes expériences artistiques et pédagogiques se nourrissent de façon théorique et pratique des relations humaines et du contexte social qui leur donne un cadre. C’est dans le champs de ces expériences relationnelle que je m’attache à restaurer la nécessité de l’Autre comme figure d’altérité essentielle au devenir de notre monde commun. » Michel Schweizer

MAISON D’ARRÊT DE BREST, QUARTIER DES MINEURS
Workshop

du 28 au 31 octobre 2019
En partenariat avec Le Quartz, scène nationale de Brest

Face à ces mineurs en détention, j’ai pris soin de préciser ce qu’était faire une expérience, c’est-à-dire accepter de participer à un moment singulier, inconnu qui mobilise une attention sensible et de considérer cela comme une opportunité. Comme la promesse d’un relief particulier dans leur quotidienneté carcérale qui leur apporterait nécessairement quelques bénéfices, à la condition de réfléchir aux conséquences de ce qu’ils auraient vécu.
Je les ai rapidement amenés à avoir une écoute intéressée, une implication véritable, à travers différentes mises en situations, leur permettant d’exercer leur capacité d’expression verbale et d’exposer collectivement leurs idées. Des propositions pratiques et simples, qui utilisaient principalement le médium image comme support stimulant leur imagination et facilitant leur expression verbale, m’ont permis de valoriser leur production et le résultat de chacune de leur prise de risque. Mon principal objectif était d’entrainer leur capacité à s’exprimer, à exprimer un propos choisi et assumé, en leur assurant un cadre bienveillant d’observation et d’écoute, point souvent déficitaire dans leur parcours de vie…

EMPATHIE ET BIENVEILLANCE
Intervention Colloque international

Du 17 au 19 octobre 2019
Université Paris-Est Créteil

ÉCOLE RÉGIONALE D’ACTEURS DE CANNES ET MARSEILLE
Stage de formation

Du 19 septembre au 5 octobre 2019
Commande Festival Actoral

L’AUTRE VIS-A-VIS
Pour une intensité et une singularité augmentée du comédien.

Du lundi 3 au vendredi 14 décembre 2018
Dans le cadre d’un programme Erasmus mené auprès de comédiens en situation d’handicap mental avec la collaboration de Pascal Quéneau.
Avec la compagnie de l’Oiseau-Mouche, la compagnie britannique Mind the gap et la compagnie suédoise Le Moomsteatern
Stage artistique Ogimus

Compte tenu de la particularité de ces comédiens où le handicap est associé à une connaissance avérée du métier d’acteur, il m’a semblé vital, à partir des pratiques et croyances de chacun, de les familiariser à de nouvelles modalités d’exhibitions propres à mes préoccupations artistiques qui orientaient nécessairement la nature de essais spectaculaires qu’ils étaient amenés à réaliser au cours du stage.
Comme par exemple, les sensibiliser au vis-à-vis inhérent aux réalités de la représentation qui nécessite, selon moi, de trouver les capacités de regarder autant que d’être regardé, contribuant ainsi à une économie du vivant plus équilibrée. Point sensible par rapport à ce qui les caractérise…

BIENVENUE CHEZ NOUS

Du 1er au 4 décembre 2017 à Arles
Projet initié par La Coma et le Théâtre d’Arles, scène conventionnée art et création pour les nouvelles écritures pour un public en grande difficulté sociale en partenariat avec le Pôle social du CCAS, la mission locale, Solid’Arles et des associations caritatives.
Workshop

C’est la somme des singularités humaines réunies qui devrait orienter la nature de la réalisation et non l’inverse, en veillant à ce que le régime de visibilité, à travers ce qui se donne à voir et à entendre, documente ce qui nous réunit en monde, un monde que nous faisons émerger avec les autres.

ENFANTS, ADOLESCENTS, ARTISTES : L’ALLIANCE CRÉATIVE !

11 avril 2017
Médiathèque Hugo-Pratt – Cournon d’Auvergne Clermont-Ferrand
En partenariat avec LA NACRE (Agence de spectacle vivant en Rhône-Alpes).
En présence d’Alain Kerlan, philosophe de l’éducation, Céline Choquet, chercheuse en science de l’éducation, Dominique Paquet – auteure, Yveline Loiseur – photographe et Michel Schweizer – chorégraphe.
Rencontre

UTOPIES ARCHITECTURALES POUR UNE NOUVELLE ÉRE

Février 2017
Station Ausone à Bordeaux
en partenariat avec le TNBA, Arc en rêve et la librairie MOLLAT. Modération Francine Fort.
Mars 2017
Dôme, scène conventionnée, Albertville. Modération Cécile Broqua
23 mars 2016
L’École nationale supérieure d’architecture de la Villette
. Modération Cécile Broqua et Pierre Chabard.
Intervention de Michel Schweizer et des 3 équipes d’architectes ayant participé à la création de PRIMITIFS :  Ateliers MAJCZ Architectes – Martine Arrivet & Jean-Charles Zébo // Nicole Concordet // Duncan Lewis  Scape Architecture.
Rencontres autour de la création PRIMITIFS

Primitifs interroge la responsabilité de l’homme et de son action qui serait devenue la principale force de transformation de l’écosystème terrestre depuis l’avènement de l’industrialisation.  Dans le cadre de ce projet de création, trois équipes d’architectes ont été invité à imaginer de quelle nature et porteur de quel signe un monument pérenne pourrait prévenir les générations futures de l’existence de site d’enfouissement d’éléments résiduels hautement radioactifs. Utopies réalistes ou poétiques, bâtisses éphémères, rituel de transmission ou encore devoir de mémoire sont autant de notions qui viennent ici dialoguer autour de la gestion imaginaire de ce legs bien particulier.

SUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Samedi 3 décembre 2017
TNG de Lyon de 17h à 19h

En présence de Bruno Charles, Vice-Président EELV de la métropole de Lyon chargé du développement durable et de l’agriculture / Laurence Raineau, Sociologue / Michel Schweizer – Chorégraphe / Gwennyn Tanguy –  de l’association NegaWatt.
Modération : Nicolas Rosette, Guillaume Chartin (chargé de projet « Art et transition énergétique » HESPUL).

Table ronde

LES MONDES PARTAGÉS

Années scolaires 2014–2015 et 2015-2016
Avec Citoyenneté jeunesse en Seine Saint-Denis
Lycée professionnel Claude-Nicolas Ledoux (Les Pavillons-sous-Bois)
Lycée des métiers de l’horticulture et du paysage (Montreuil)
Projet d’éducation artistique

Faire l’expérience des mondes c’est d’abord envisager un processus artistique ou une démarche culturelle comme le territoire privilégié d’une relation renouvelée à l’Autre.
Et c’est à cet endroit que les compétences de l’enseignant et de l’artiste doivent trouver un point d’équilibre et de partage.
Cette proposition à destination d’enseignants, projetant de conduire une action artistique auprès de leur élèves, s’est développée la première année à travers des rencontres régulières, autour de ce qui est constitutif d’un processus de création : la production d’idées et son principe de structuration, les traitements esthétique et artistique possibles, les formats d’écriture garantissant une implication intéressée et volontaire de l’élève.
L’orientation de ces rencontres était d’entrainer chez chacun une attitude pratique à capter dans le réel une matière qui le situe comme sujet de notre monde commun, à en donner une lecture subjective reconnaissable par le plus grand nombre d’observateurs, et d’insister aussi sur la notion d’expérience à partir du principe phénoménologique suivant : faire l’essai pratique, théorique et cognitif de la réalité.
Ma collaboration avec chacun de ces enseignants s’est poursuivie la deuxième année dans une forme d’autonomie accompagnée, durant la réalisation de leur projet artistique avec leurs élèves.

PROGRAMME ACADÉMIQUE DE FORMATION

30, 31 mars et 2 avril 2015
Elancourt – Rectorat de Versailles (78)
En partenariat avec le Prisme, centre culturel de la ville d’Elancourt.
Action pédagogique

MONDES / Fragment

Octobre 2013 à mai 2014
CFA en Horticulture de la Mouillère d’Orléans, élèves en 2e année aménagements paysagers – Baccalauréat professionnel.
En partenariat avec
La scène nationale d’Orléans.
Intervention pédagogique

L’objectif de ces rencontres sur une année scolaire est de proposer aux jeunes apprentis une expérience artistique qui s’attachera principalement à valoriser leur personnalité et leur savoir-faire en formation et entrainer leur capacité d’adresse et d’énonciation.
La performance MONDE ⁄ fragment, qui clôturera ce projet pédagogique, leur permettra d’exposer en public leur capital identitaire et ce qui les constitue en monde.
Différents outils leur seront proposés afin de vivre, dans de bonnes conditions, une prise de risque partagée collectivement dans le cadre d’une activité créative dont la finalité est une présentation publique. Cette proposition les sensibilisera aussi à certaines œuvres et démarches artistiques actuelles qui s’attachent à mettre le sujet et son rapport au monde au centre de leur réflexion.

PARCE QUE DÉSORMAIS L’ÊTRE PEUT « SE DIRE » SANS AVOIR RECOURS À L’AUTRE.       
[Dominique Quessada]

4, 5 et 6 février 2011.
En partenariat avec le Centre chorégraphique national de Caen en Normandie.

Workshop auprès de 15 adolescents de 15 à 18 ans.

À partir du postulat suivant : ne pas être là pour se donner en spectacle…., différents temps théorique et pratique permettront à chaque participant de cerner « l’économie du vivant » qui régit toutes pratiques d’exhibition et de représentation de soi dans un champ disciplinaire comme la danse. L’accent sera mis sur la notion d’expérience inhérente à toute démarche artistique et à tout processus créatif développés avec ou sans finalité de production.

ÉCOLE SUPÉRIEURE D’ART ET DE DESIGN DE REIMS

Du 24 au 27 octobre 2011.
En partenariat avec Le Manège de Reims – scène nationale.
Workshop

THÉÂTRE D’ORLÉANS, SCÈNE NATIONALE D’ORLÉANS

3, 4 janvier / 15, 16 février / 13, 14, 15 mars / 10, 11 avril / 15 et 16 mai 2012
Auprès de lycéens des Lycées Voltaire et Jean Zay d’Orléans.
En partenariat avec Théâtre d’Orléans- scène nationale d’Orléans.
Action pédagogique

Cette action pédagogique se consacrera à la valorisation et la mise en partage du capital identitaire de chaque adolescent. A partir de mises en situation recourant à l’utilisation de différents médiums d’expression, chaque participant sera amené à exposer sa propre subjectivité.
L’ensemble des propositions permettra de conduire chaque élève à la fréquentation d’un réel partagé où l’exposition de soi et la reconnaissance de l’autre s’éprouvera dans le champ d’une expérience véritable à l’intérieur d’un cadre protégé.

MONDES

Du 5 au 8 décembre 2011
École nationale supérieure de la photographie d’ARLES
En partenariat avec le théâtre d’Arles, scène conventionnée art et création pour les nouvelles écritures.
Action pédagogique

DEVENIR-ANIMAL

26 mai 2007
ECAV- Lausanne
Séminaire
Communication autour de la création BLEIB

La notion d’un « devenir-animal » que gilles Deleuze définit dans Mille Plateaux, questionne les frontières entre l’homme et l’animal pour faire état d’une alliance et d’une contagion entre des corps hétérogènes. Au cours de ce séminaire, cette forme hybride sera discutée par des artistes, éthologues, anthropologues et philosophe.